Les cours collectifs de bodyART combinent de nombreuses postures et techniques de respiration classiques afin d'obtenir une synergie entre l'entraînement physique et la relaxation mentale. Accessible à toutes et à tous, le bodyART donne la priorité à l'individu dans son unité fonctionnelle. Le but de cette discipline est de parvenir à appréhender son corps dans sa globalité à travers un entraînement à la stabilisation du mouvement humain. Tous les exercices et les postures sollicitent plusieurs muscles du corps en même temps, donc ils demandent une grande maîtrise technique de la force et de l’équilibre tout en amenant à se focaliser sur le centre du corps. Le bodyART est un entraînement complet, non dogmatique, non compétitif et sans jugement.

Le cours débute par un travail de respiration et commence par solliciter le dos et les hanches avec un réel travail musculaire. La mobilisation de la colonne vertébrale permet d'améliorer la tonicité et peut être très utile pour les personnes ayant des problèmes de dos. Le cours se poursuit par un échauffement fonctionnel et un entraînement de tout le corps avec des exercices plus intenses. On retrouve des mouvements proches des cours de Body Balance qui est une méthode douce de renforcement musculaire, comme le gainage ou le renforcement postural. Le bodyART est un cours très complet qui emprunte aussi au Yoga, Tai Chi, Qi Gong et au Stretching. Il peut être stimulant pour le cardio sans jamais monter dans des phases de haute intensité. Le cours se termine par des exercices de stimulation des abdos et par de la relaxation.

Il existe 2 types de bodyART : Traditionnel et International qui intègre 12 minutes d’exercices cardio-vasculaires dans son programme.

                                                             Comment bien pratiquer le bodyART

Le cours de bodyART se pratique pieds nus ou en chaussettes antidérapantes.

Il est vivement conseillé à chaque adhérent pratiquant cette discipline d’investir dans un tapis de sol (épaisseur de mousse confort) + des chaussettes agrippantes.

Les tapis de gym des gymnases sont trop mous et ne permettent pas une bonne stabilisation sur les appuis. Ils sont utilisés surtout pour les sauts et amortir des chocs au sol.

Quant aux chaussettes agrippantes, elles sont recommandées pour raison de sécurité et d’hygiène.

     bodyART

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now